HORREUR – Tucker & Dale fightent le mal (2012).

tucker et dale fightent le mal

Le cinéma est un art qui permet aux hommes de cultiver leur besoin de raconter, de vivre et de faire partager leurs rêves. Il implique le spectateur dans une situation immédiate et suscite une émotion qui peut être d’ordre esthétique…Les goûts et les couleurs sont dans la nature, on aime ou on aime pas, découvrez sans plus attendre notre sélection de films.  

Au menu du jour, Trucs de Nerd vous parle de TUCKER & DALE FIGHTENT LE MAL, un vrai massacre à la déçonneuse !!

Détails :

  • Sortie ciné en France : 1 février 2012 (1h 28min) 
  • Réalisé par : Eli Craig
  • Avec : Tyler Labine, Alan Tudyk, Katrina Bowden
  • Genre : Comédie, Epouvante-horreur
  • Nationalité : Américain, Canadien

Le slasher movie est un genre cinématographique on ne peut plus fréquentable. Parce qu’il est toujours marrant de voir des jeunes paumés en pleine cambrousse se faire dépecer, les fans de bobines sanglantes arriveront toujours à prendre leur pied devant leur télévision. Sauf que voilà, depuis quelques années, les productions du genre se suivent et se ressemblent, chacun essayant de copier son prédécesseur, sans innover, creusant les filons qui marchent en salles, et donnant au final l’impression de voir continuellement la même chose. 

Résumé :

Tucker & Dale, c’est l’histoire d’un gros malentendu. Un « quid pro quo » comme dirait Hannibal Lecter. D’un côté, nous avons une bande de teenagers californiens partis faire la fête en forêt façon « Massacre dans la dernière maison sur la colline 3D« , QI cumulé avoisinant le degré d’alcool inscrit sur leur pack de bière. De l’autre, Tucker et Dale, deux bons gros bouseux du Mid-West, salopettes et barbes de trois semaines, qui conduisent un pick-up en écoutant du Mark Chesnutt. Bien entendu, les premiers – gavés de bobines PG-17 et abrutis par l’herbe qui rend parano – vont vite s’imaginer que les seconds sont des Leatherface en puissance prêts à tout pour leur faire imiter le cri du cochon en jouant du banjo. Sauf que voilà, Tucker et Dale ne sont que deux pauvres bougres pas très malins venus retaper une maison au bord d’un lac … Et une fois les personnages du film posés, une fois que les archétypes ont permis aux préjugés de prendre le dessus sur le bon sens, la gaudriole peut commencer !!

tucker et dale fightent le mal

Ma conclusion:

Il existe une vieille règle officieuse à Hollywood qui dit qu’il ne faut jamais, au grand jamais, mélangé horreur et comédie dans le même film. Au diable les conventions ! pour être tout à fait franc, on n’avait pas autant ri devant un film d’horreur depuis très longtemps. Ce film réussit le double exploit de nous offrir à la fois une bonne comédie (comprenez par là un film qui fait souvent rire) et un bon film d’horreur (comprenez par là un film qui fait parfois frissonner).

Tucker & Dale a le bon goût d’utiliser les mêmes armes que ce genre ultra codé qu’il pointe amicalement du doigt. Comme dans un vrai slasher, la mise en scène est soignée, la direction artistique également, les séquences horrifiques sont légions et les effets gores pas avares en sirop d’érable. Et comme dans une vraie comédie, les personnages sont attachants, les dialogues font mouches, le rythme est incisif et les différents genres de comiques (de situation, de répétition, de gestes …) utilisés avec justesse, sans jamais que l’on tombe dans la vulgarité. On suit donc ce Tucker & Dale fightent le mal comme un gros cartoon de 90 minutes, ponctué ça et là de séquences jubilatoires qui nous rappellent par instant les délires de Sam Raimi (Evil Dead 2 et Evil Dead 3) ou de Peter Jackson (Braindead). Excusez du peu ! Et comme par dessus tout cela, Eli Craig, qui rappelons le, réalise son premier film, a le bon goût de nous offrir une petite romance pas déplaisante dans laquelle se retrouveront beaucoup de « freaks and geeks », on peut dire sans trop se tromper que Tucker & Dale fightent le mal est un bon gros délire comme on n’en voit que trop rarement !! 

tucker et dale fightent le mal

Le DVD et le Bluray sont disponibles, alors pourquoi s’en priver ? Vous m’en donnerez des nouvelles =)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s